Quelle reprise du marché immobilier à Paris pour l'après Covid?

La crise sanitaire a mis un gros coup de frein à beaucoup de secteurs en France. Le confinement a entraîné de nombreux projets vers une énorme remise en question, vers un recul nécessaire et parfois un effondrement inévitable.

En revanche, le secteur de l'immobilier contre toute attente a échappé à l'effondrement économique prévu pour l'année 2020.

Malgré 2 confinements successifs faisant office d'arrêt total de l'activité, on peut dire que l'immobilier s'en sort plutôt bien, voire très bien compte tenu des circonstances.


En revanche, la crise sanitaire a poussé à repenser ses modes de vie en bousculant les tendances. En effet, la tendance est à la verdure et au grand air pour les Français. Ceux-ci, davantage en recherche de lieux d'habitation en zone rurale, en campagne, avec terrasse ou jardin, ont un peu bousculé le marché immobilier, et notamment dans la capitale. Quels sont les changements envisagés pour 2021 ?


2021 : l'année du grand bouleversement immobilier ?


La crise de la Covid-19 n'est pas une crise comme les autres. Elle fut complètement inattendue et nous fûmes tous pris au dépourvu.

Les nouvelles conditions de travail repensées en télétravail, les confinements successifs, une envie d'ailleurs massive, annoncent de nouvelles perspectives pour le marché immobilier.

Le télétravail est un des facteurs qui impacte directement le marché immobilier français pour 2021.

Ce qui n'est pas au désavantage des villes périphériques de Paris.


Cette nouvelle mode impacte notamment les entreprises et certaines stratégies immobilières. En effet, les besoins en bien professionnels devraient être moindres pour cette année. Par conséquent, les propriétaires de bureaux devraient souffrir de l'impact financier engendré.


En revanche, le marché des résidences secondaires devrait être revu à la hausse, toujours en raison du télétravail.


Tous les biens immobiliers présentant une caractéristique spéciale en plein Paris, comme une terrasse, un jardin, ou une cour devraient avoir un intérêt considérable pour les futurs acquéreurs et par conséquent connaître une éventuelle augmentation des prix.

Faut-il redouter une chute du marché immobilier ?


Une baisse des prix est-elle prévue ?


Avant toute chose, il faut savoir qu'un cycle immobilier est long. Par ce fait, les tendances ne s'inversent pas brutalement, celles-ci s'installent en général sur plusieurs années. Les prix dans l'ancien étant à la hausse depuis quelque temps maintenant, ils ne semblent pas prévoir une baisse pour cette année, car il faudrait plusieurs trimestres en réalité pour reconsidérer les prix.


Doit-on redouter une baisse du marché ?


Malgré le contexte et les difficultés de cette période, le désir d'acheter pour les Français reste d'actualité. En effet, en France, la tendance à vouloir être propriétaire reste forte, car elle représente pour beaucoup, un gage de réussite.

Les taux des banques étant exceptionnellement bas en ce moment jouent certainement un rôle considérable quant à l'envie de maintenir son projet d'achat. Reste à savoir si le phénomène est temporaire ou pas, telle est la question des vendeurs immobiliers.


Les tendances du marché immobilier post-confinement


Envisager un crédit sur 20 ou 25 ans représente aujourd'hui une problématique de plus en plus répandue. En effet, le contexte impose de bien considérer ses revenus pour l'avenir. Par ce fait, beaucoup se posent la question.

La hausse du chômage en France notamment demande à revoir les conditions d'achat d'un appartement, car cette crise sanitaire nous a permis de voir que rien n'est aussi tangible qu'on ne le pensait, ce qui induit l'incertitude pour les projets à long terme. Mais lorsque un projet immobilier est bien pensé et réfléchit, il n'y a pas de meilleurs investissements, faites vous accompagner d'un chasseur d'appartement à Paris afin de réussir votre achat en pleine confiance et réaliser les meilleurs coups!