Investir dans la pierre : les 7 avantages de ce placement

Vous hésitez encore à investir dans la pierre pour faire fructifier votre épargne ?

Et pourtant…


L’inflation fait son grand retour en France : 5,2 % sur un an en mai 2022. Un record depuis novembre 1985.


Dans cet environnement incertain, l’immobilier demeure un placement gagnant.

Valeur refuge en période de crise, découvrez ici les 7 avantages de cet investissement qui poussent tout épargnant soucieux de son avenir à s’y intéresser.


Pourquoi investir dans la pierre?

En investissant intelligemment, vous constituez des revenus complémentaires


Nul doute, le principal avantage d'investir dans la pierre : générer des revenus complémentaires.


Une garantie très importante. La pérennité du système de retraite inquiète. Elle reste un sujet brûlant au cœur de l'actualité.


Vous êtes un actif ? Vous devez vous en soucier. Votre pouvoir d'achat va très certainement chuter au moment de la retraite.


Selon la huitième édition du rapport annuel du Conseil d’orientation des retraites (COR), le niveau des pensions dans le produit intérieur brut devrait être à 11 ou 13 % d’ici 2070 (il était à 15 % en 2020).


Pour le maintenir, voire l'augmenter, l'investissement immobilier apparaît comme une excellente alternative.


En acquérant un bien, dans une zone attractive (ville universitaire ou touristique), vous pouvez :

  • générer des revenus fonciers grâce à la perception des loyers ;

  • réaliser une plus-value à la revente (et détenir un capital à utiliser comme vous le souhaitez) ;

  • voire habiter un bien complètement financé.


effet levier de l'investissement locatif

L’investissement locatif : profitez de l'effet de levier


“Donnez-moi un point fixe et un levier et je soulèverai la Terre.” - Archimède


L’investissement locatif est un placement financier très intéressant. Vous vous enrichissez avec l'argent des autres. Une stratégie redoutable.


Vous réalisez un emprunt bancaire pour acheter un bien. Les loyers remboursent le prêteur. Vous empochez la différence entre la mensualité du crédit et le revenu locatif.


L'emprunt, c'est la clé d'une opération locative rentable. Avec un apport limité, vous acquérez un bien d’une valeur bien supérieure à votre mise de départ.

Avec un cash-flow positif, vous pouvez vous constituer un patrimoine immobilier de plusieurs milliers d'euros (acquisition de la résidence principale, secondaire ou d’un autre bien destiné à la location).


L'immobilier est le seul secteur à offrir cette possibilité.


Le secteur immobilier : appréciez un rendement attractif


Votre objectif est simple. Vous cherchez à battre l’inflation, n’est-ce pas ? A priori, un véritable challenge.

  • Livret A,

  • assurance vie,

  • actions en bourse…

L’offre de placement est très importante. Chacun se distingue par un couple rendement/risque.


La bourse apparaît comme un placement plus rémunérateur, mais au niveau de risque élevé. La volatilité est très forte, un risque de perte en capital existe.


Les livrets d’épargne et l’assurance vie au capital garanti rassurent. Cependant, c’est totalement illusoire. Ces enveloppes fiscales offrent des taux d’intérêt inférieur à l’inflation (0,5 % pour le livret A en 2021). Au final, vous perdez de l’argent.


Selon les statistiques de l’Institut de l’Épargne Immobilière et Foncière (IEIF), l’investissement dans la pierre se révèle performant, et ce, quel que soit l’horizon de placement (Chiffres 2022 - Source : Capital).


Entre 2016 et 2021, le rendement de l’immobilier s’élevait à :

  • 19,5 % pour le secteur industriel ;

  • 9 % pour les bureaux ;

  • 7 % pour le logement.

Sur les 15 dernières années, même constat :

  • 10,7 % pour les commerces ;

  • 8,4 % pour les bureaux ;

  • 8 % pour le secteur logistique ;

  • 6,9 % pour la location à Paris.


Les actions ne sur-performent l’immobilier que sur une période de 30 ou 40 ans. Cependant, investir dans la pierre demeure une meilleure option que les autres placements.


Sur 30 ans, les chiffres parlent d’eux-mêmes : 8,8 % pour un investissement dans la pierre contre 4,7 % pour le fonds en euros d’une assurance vie.


Investir dans la pierre, c’est conserver un contrôle total sur votre investissement et donc les risques.


Votre bien, vous y effectuez des travaux lorsque vous le souhaitez. Vous pouvez l’habiter, le louer ou le vendre. Vous maîtrisez la plupart des données financières : le montant de l’apport, le coût d’acquisition, les possibilités de défiscalisation… et même les loyers perçus sur un investissement locatif déjà occupé !


Cette vidéo explique bien certains rouages à maîtriser sur l'investissement passif :



Profitez d'un placement accessible à tous


Vous ne disposez pas d'un apport suffisant pour acquérir un bien immobilier physique de grande surface ? Orientez-vous vers des biens de petite superficie à la rentabilité surprenante.


Si l’opération reste irréalisable, vous pouvez tout de même vous constituer un patrimoine financier. Il vous suffit d’investir dans la pierre papier.


Avec quelques centaines d’euros, vous pouvez :

  • souscrire à des parts de SCPI ;

  • acquérir des foncières cotées sur un compte-titre ;

  • acheter des unités de compte d’assurance vie ;

  • participer à des opérations de crowdfunding.


Pour les SCPI, comme pour l'immobilier physique, vous pouvez financer vos souscriptions en empruntant. Une belle opportunité d’exploiter l'effet de levier.


Des solutions innovantes comme Bricks.co permettent d'investir à partir de quelques dizaines d'euros. Bien entendu, les revenus espérés sont en adéquation avec la somme investie (donc potentiellement minuscules), et le gain n'est jamais garanti.


L’investissement immobilier : réduisez vos impôts


La France encourage l'investissement immobilier.

  • Immobilier neuf,

  • immobilier ancien,

  • monuments historiques...

Quels que soient la nature du bien et votre projet, des dispositifs de défiscalisation existent (Loi Pinel, Loi Malraux, SCPI Denormandie…). De belles économies en perspective.


Investir dans la pierre, c'est aussi la possibilité de se créer un déficit foncier. Ce mécanisme est incroyablement puissant. Vous continuez à percevoir vos loyers tout en réduisant (voire en supprimant) vos impôts.


Devenir investisseur dans la pierre : une belle opportunité aux risques limités


Investir dans la pierre, c'est l'opportunité de placer des fonds en toute quiétude.


Des assurances réduisent considérablement les risques (loyers impayés, vacances locatives, décès invalidité, garantie Visale…).


Enfin, vous détenez un bien réel. Votre logement, vous le voyez, vous le touchez et vous le conservez autant de temps que vous le souhaitez.


Ce n'est bien sûr pas le cas avec l'investissement boursier (qui exige des connaissances complexes) ou avec les placements exotiques (cryptomonnaies, NFT...).


Pour réaliser un investissement gagnant, peu de paramètres sont à considérer.


Principalement :

  • l'emplacement (attractivité de la région, valorisation future du territoire, demande en zone tendue) ;

  • le coût d'achat.

🇫🇷 Paris est la zone la plus attractive et potentiellement rémunératrice si vous y investissez. Se faire accompagner par un chasseur immobilier est donc une excellente idée !

Atteignez vos objectifs dès maintenant


Vous en savez désormais un peu plus sur les avantages multiples de ce type d'investissement foncier.

  • Revenus complémentaires,

  • transmission d'un patrimoine,

  • préparation de la retraite,

  • soutien à un proche…


Peu importe l’objectif, vous pouvez protéger votre avenir et celui de ceux qui vous sont chers, notamment en louant votre bien à vos enfants où vos proches.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Allez-vous investir dans la pierre ou en avez-vous déjà tiré profit ?