Quel est le tarif d’un chasseur immobilier ?

Si vous avez déjà eu à effectuer des démarches d’achat d’un bien immobilier, vous savez certainement déjà comment ce processus peut être long et fatigant. C’est la raison pour laquelle de plus en plus d’acquéreurs préfèrent se faire accompagner par un professionnel. Et dans le domaine, le chasseur d’appartement est celui qu’il vous faut si vous voulez être sûr de trouver la maison ou l’appartement de vos rêves.


Ce qui représente bien évidemment un coût. Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, la commission de ce professionnel est largement compensée par la valeur ajoutée de son service. Pour vous aider à y voir plus clair, voici ce qu’il y a à savoir sur les honoraires d’un chasseur immobilier.


Chasseur d'appartement tarif

Le mode de rémunération du chasseur d'appartements


Avant toute chose, il faut savoir que le métier de chasseur immobilier (ou chasseur d’appartement) fait partie des professions soumises à la loi Hoguet. D’après cette réglementation, ces professionnels du domaine de l’immobilier ne peuvent être rémunérés qu’à l’acte authentique. Cela signifie que le chasseur immobilier ne touche ses honoraires qu’à 2 principales conditions.


Pour commencer, il faut impérativement qu’un mandat de recherche ait été conclu entre vous et le professionnel. On retrouvera dans ledit mandat tous les détails de l’opération et bien évidemment le montant des honoraires. Ensuite, la mission doit avoir été remplie par le chercheur d’appartement : vous avez trouvé le bien immobilier de vos rêves et l’acte d’acquisition a été effectivement conclu.


💡 Si l’acte d’acquisition du bien immobilier n’est pas conclu, vous n’êtes pas dans l’obligation dans de payer quoi que ce soit au chasseur d’appartement ; et ce quels que soient le temps et l’énergie qui auraient été consacrée à la recherche.

Pour ce qui est du mode de rémunération, il faut savoir qu’il n’est pas toujours le même d’un professionnel à un autre et peut varier selon le type de contrat.


En règle générale, les chasseurs immobiliers perçoivent une commission sur le prix de vente de la maison ou de l’appartement. Mais dans d’autres cas, il peut y avoir des frais supplémentaires (conseil, assistance administrative…). Vous devez prendre le temps de bien vous informer sur le mode de rémunération et autres conditions avant de vous engager.


👉 Chez Home Catcher : pas de frais cachés, 0€ de frais de recherche, 0€ de frais de dossier = zéro risque !

la commission d'un chasseur immobilier
Engagez un chasseur d'appartement expérimenté

Que comprennent les honoraires du chercheur immobilier ?


Contrairement aux agents immobiliers, le chasseur immobilier est un agent indépendant. Cela signifie qu’il n’agit que dans l’intérêt de ses clients. Ses honoraires couvrent donc l’ensemble des services fournis dans l’objectif de vous permettre de trouver le bien immobilier de vos rêves. Il s’agit entre autres de :

● la définition des attentes du client ;

● l’aide à la mise en place du dossier de financement ;

● la recherche, la sélection et la pré-visite de biens immobiliers qui correspondent aux attentes du client ;

● la négociation une fois le bien immobilier choisi par le client ;

● l’accompagnement jusqu’à la phase de signature de l’acte d’acquisition.


Le coût et la commission : entre 1 et 5% en moyenne


Comme nous venons de le voir, ce n’est qu’à partir du moment où l’acte d’acquisition de la maison ou de l’appartement a été conclu que vous pourrez payer le chasseur immobilier.


Sur le marché, ces chasseurs professionnels pratiquent généralement un taux de 1 à 5 % du prix de vente final pour leurs honoraires.

Pour fixer ce taux, les chasseurs immobiliers prennent souvent en compte des éléments tels que :

● le montant final de l’achat du bien immobilier ;

● les difficultés ou obstacles dans la recherche du bien ;

● la présence ou non d’intermédiaires de la recherche jusqu’à la signature de l’acte d’acquisition.


Ensuite, il faut savoir qu’il existe 3 principaux types de tarification à savoir : la tarification au forfait, la tarification au pourcentage et la tarification de base en plus d’un pourcentage appliqué sur le prix final de l’achat.


Bon à savoir ! Chez Home Catcher, nous ne prenons ni frais de recherche ni frais de dossier. Nous pratiquons la tarification au forfait et nos honoraires commencent à partir de à 6 900 euros TTC ; soit :


● un taux de 3 % TTC du prix du bien jusqu’à 500 000 euros ;

● un taux de 2 % TTC sur la tranche de 500 000 à 2 000 000 d’euros ;

● un taux de 1 % TTC sur la tranche de 2 000 000 d’euros et au-delà.