Acheter une résidence secondaire : est-ce une bonne idée ?

Dernière mise à jour : 1 nov.

Les Français sont de plus en plus nombreux à se lancer dans un projet d’acquisition d’une résidence secondaire. En effet, l’INSEE estime qu’actuellement plus de 10 % de Français ont sauté le pas et sont propriétaires d’une maison en bord de mer, dans une station de ski… Ce qui représente plus de 3,5 millions de logements ; un record à l’échelle européenne. Vous réfléchissez depuis peu à la possibilité d’acquérir une résidence secondaire ? Mais avant de se lancer dans ce type de projet, vous devez prendre le temps de bien vous préparer. Résidence secondaire, bonne ou mauvaise idée ? On vous fait le point.


Acheter une résidence secondaire


Quels sont les avantages d’une résidence secondaire ?


Tout d’abord, notons que le terme « résidence secondaire » est utilisé aujourd’hui pour désigner divers types de logements. Mais, il s’agit la plupart du temps :

  • de maisons de repos à la campagne ;

  • d’un chalet à la montagne,

  • d’un appartement ou d’une maison en bord de mer ;

  • d’une maison dans un lieu de plaisance ou de tourisme ;

  • ou encore d’une maison de famille héritée de génération en génération.

Ce sont des logements utilisés comme lieux de villégiature pour de courts séjours (un week-end en famille ou des vacances). Et d’après l’étude réalisée par l’INSEE, les propriétaires de ces logements sont en grande partie des personnes plutôt aisées, âgées de 45 à 65 ans et ayant une résidence principale en zone urbaine.


Ces projets sont souvent motivés par une envie d’évasion, de se rapprocher de la nature, de posséder une maison de vacances ou un nouveau logement pour la retraite. Avoir une résidence secondaire peut donc présenter un certain nombre d’avantages.

Tout d’abord, il s’agit d’une belle alternative pour passer des vacances « chez soi ». Vous pouvez y aller quand vous le voulez, sans avoir à faire de réservation. Une liberté de choix, mais aussi de durée, puisque vous pouvez y rester le temps que vous voulez : un week-end, une semaine, plusieurs jours… Plus besoin donc de se soucier des frais d’hébergement d’un hôtel ou d’une location.


L’acquisition de ce type de logement peut être également une belle manière de se construire un patrimoine et de préparer sa transmission. Par ailleurs, il est également possible de tirer profit d’une résidence secondaire en la louant par exemple de façon ponctuelle. Pendant que vous n'y êtes pas, vous pouvez donc la louer afin qu’elle ne reste pas vide. Ces loyers encaissés peuvent vous aider à payer les charges fixes de cette résidence secondaire.


👉 Si vous souhaitez acheter une résidence secondaire à Paris, engagez un chasseur d'appartement Parisien pour vous aider à trouver la perle rare.

Acheter un pied à terre à Paris

Des inconvénients ?


Comme tout projet, l’achat d’une résidence secondaire ne doit pas se faire un coup de tête. C’est un projet qui présente également des inconvénients que vous devez prendre le temps d’analyser avant de vous lancer.


Dans ce type de projet, ce sont généralement les problèmes financiers qui sont mis en avant. En effet, l’acquisition d’une résidence secondaire va générer des charges en plus de celles que vous avez déjà. Il s’agit entre autres :

  • du remboursement du crédit immobilier ;

  • de l’entretien de la maison au quotidien (ménage, jardin, piscine…)

  • des frais de fonctionnement à savoir l’électricité, l’eau, le chauffage, le téléphone ou encore Internet ;

  • la sécurité du logement ;

  • les mensualités d’assurance.

Bien préparer l’achat d’une résidence secondaire


Comme nous venons de le voir, l’achat d’une résidence secondaire présente de nombreux avantages, mais aussi certains inconvénients qu’il ne faut pas négliger. C’est la raison pour laquelle il est fortement recommandé de prendre le temps de bien évaluer les différentes options qui s’offrent à vous avant de vous lancer.


Pour commencer, vous devez estimer votre capacité financière. Il s’agira d’évaluer votre capacité à assurer les différentes charges dont nous avons parlé un peu plus haut. D’après de nombreux professionnels, le coût d’une résidence secondaire peut être de 1 à 3 % de la valeur du logement. Vous pourriez donc être amené à faire un prêt pour financer votre projet. Quoi qu’il en soit, il faut bien évaluer plusieurs options avant de prendre une décision.


La localisation géographique aura également une influence sur le coût de votre projet. Même s’il ne s’agit pas d’une résidence principale, l’emplacement de cette maison de vacances a son importance. Il faut donc analyser le prix du marché immobilier des zones qui vous intéressent. Pour cela, vous pouvez faire appel à un chasseur immobilier pour vous aider à trouver la résidence secondaire de vos rêves au meilleur prix. En effet, c’est un professionnel du marché qui a pour mission de vous aider à trouver le bien qui répond le mieux à vos critères de recherches avec :

  • une organisation optimisée ;

  • des conseils indépendants ;

  • des négociations dans votre seul intérêt.

Cela vous permettra donc de réduire vraiment un certain nombre de coûts !


Comme tout projet immobilier, l’achat d’une résidence secondaire représente un gros investissement. Pour faire face à tous ces coûts, vous pouvez envisager de tirer le meilleur parti de cette maison de vacances en le mettant en location.

Vous pouvez donc penser à transformer ce logement en un meublé de tourisme, par exemple. Il faudra donc prendre en compte ces détails pour établir le budget de votre projet.