• Eric Martin

Comment financer les travaux d'aménagement de votre appartement ?

Votre nouvel appartement n’est pas tout à fait prêt à vous accueillir ? Quelques travaux d’aménagement et de rénovation seront encore les bienvenus, mais vous n’avez pas prévu de budget pour ? Vous souhaitez également accélérer les choses, car il vous tarde d'y emménager ? Dans ce cas, il va falloir trouver un moyen de financement simple et pratique. 3 choix se présentent !


1. Utilisez une partie du crédit immobilier.


Le crédit immobilier est exclusivement réservé à l’achat immobilier, mais vous pouvez y inclure les frais de travaux et de déménagement. Pour cela, vous devez faire une estimation précise du coût des travaux nécessaires.


Si vous choisissez cette solution, sachez que la banque suivra les travaux de près. Vous aurez également besoin de fournir une garantie par caution (hypothèque) ainsi que toutes les justificatives de dépenses.


2. Souscrivez à un crédit à la consommation.


Contrairement au crédit immobilier, celui-ci n'a pas de destination spécifique. Vous pouvez vous en servir pour l'achat de mobiliers dont vous aurez probablement besoin pour votre appartement (meubles, électroménagers, décorations, etc.) ou pour votre déménagement.


Il existe plusieurs types de crédit à la consommation, mais les plus utilisés en termes de travaux avant déménagement sont : le crédit renouvelable et le crédit prêt personnel.


Ce qu'il faut savoir sur le crédit renouvelable.


Une fois le crédit en votre possession, vous pourrez l’utiliser à n’importe quel moment, pour n’importe quel motif. D’ailleurs, l’organisme de prêt ne vous demandera pas de justificatifs de dépense.


Ce crédit est “renouvelable” parce qu’à chaque fois qu’une partie est remboursée, vous avez à nouveau une réserve d’argent dans votre banque. Alors, vous avez le droit de les réutiliser. Il faut toutefois savoir qu’à chaque remboursement, vous payez un taux d’intérêt.


Importantes informations à propos du prêt personnel.


Le prêt personnel ne requiert pas non plus de justificatifs de dépenses. Seulement, le montant du prêt doit être clairement défini, sur une période de remboursement très précise. Si vous souscrivez donc à ce type de prêt, vous devrez avoir d’abord estimé le coût de l’aménagement du nouvel appartement et les frais de déménagement.


3. Financez les travaux grâce au microcrédit.


S’il n’y a pas beaucoup de travaux à faire avant le déménagement, et qu’il ne vous manque plus que d’une petite somme, le microcrédit est la solution. Peut-être n’auriez-vous besoin que de caution, de location de camion de déménagement, de quelques objets décoratifs…


Comme il s’agit d’une modeste somme, le remboursement se fait sur quelques mois. Les procédures de demandes de prêt sont assez simples. En fonction de l’organisme emprunteur, elles se font directement en ligne ou encore, par téléphone.


Crédit immobilier, crédit à la consommation, ou encore microfinance ? Quel que soit votre choix, assurez-vous de disposer de toutes les informations légales avant de vous lancer (engagement de remboursement, solvabilité, offre de contrat, délai de rétractation, etc.). Votre banquier peut vous aider, mais l'accompagnement d'un chasseur immobilier vous sera tout aussi bénéfique. Spécialisé dans le domaine de l'immobilier et pour avoir accompagné plusieurs personnes qui se trouvent probablement dans la même situation que vous, il peut vous guider.



4 vues0 commentaire